Invictus Aqua et Olympea Aqua de Paco Rabanne

Invictus Aqua et Olympea Aqua de Paco Rabanne

Pour bien amorcer l’année 2016, Paco Rabanne espère relancer la mode des parfums aquatiques avec le retour de ses 2 derniers succès dans de toutes nouvelles éditions, Invictus Aqua et Olympea Aqua.

Invictus Aqua :

parfum invictus aqua

Enorme succès en 2013, Invictus célébrait l’esprit sportif, la compétition et l’envie de se dépasser au travers d’une composition à la structure double avec d’un côté la fraîcheur des accords marins, la feuille de laurier et l’écorce de pamplemousse, un début plein d’adrénaline ensuite contrasté par la chaleur et la douceur des accords d’ambre gris, résine de labdanum et bois de gaïac.

Paco Rabanne proposera en début d’année la nouvelle édition appelée Invictus Aqua, un départ sur des notes de pamplemousse qui donne toujours du tonus à la fragrance, il est cette fois accompagné de yuzu et de poivre rose pour une petite touche épicée, la sensation de fraîcheur est démultipliée au coeur grâce aux accords marins enveloppés par l’entente de feuilles de violette avant de terminer avec un sillage de bois de gaïac et ambregris.

Toujours dans l’esprit sportif et véhiculant parfaitement les valeurs d’Invictus, le flacon garde sa forme de coupe mais la teinte cette fois d’un aspect givré pour mieux refléter le parfum qu’elle abrite.

 

Olympea Aqua :

parfum olympea aqua

 

En parallèle d’Invictus Aqua, Paco Rabanne proposera à la même date le parfum Olympea Aqua, un classique pour la marque qui aime très souvent proposer ses parfums par couple. Olympea est arrivé durant l’été 2014 et a été imaginé comme le pendant féminin d’Invictus, s’adressant à une Cléopatre moderne, sa composition démarre en fraîcheur avec ses notes marines avant de poursuivre avec un coeur délicat de jasmin et vanille, le tout sur une base de bois de santal.

Pour Olympea Aqua, les notes de têtes aquatiques sont sublimées par les accords de bergamote de Calabre et de feuille de petit-grain, le coeur se veut plus sensuel encore grâce au gingembre avant de finir tout en puissance sur une base de vanille salée, ambre gris et bois de cachemire.

Même principe pour le flacon, la couronne de laurier se pare d’un aspect givré qui annonce la couleur.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *